Go’Met – 24.01.2018

Plus que trois mois pour sauver le projet GIPTIS
Le plus grand Institut euroméditerranéen de lutte contre les maladies génétiques aurait dû voir le jour à Marseille début 2020, sur le site de la Timone. Un projet dont l’ouverture est mise en péril à cause de problématiques foncières internes à l’AP-HM…

Lire la suite

Challenges – 24.01.2018

Ce mega projet de recherche sur les maladies rares bloqué par l’administration
Le plus grand centre européen dédié à la recherche sur les maladies rares et à l’accueil des malades, pourrait bien ne pas voir le jour comme c’était prévu en 2020 sur le campus de La Timone, à Marseille. Quand l’administration plombe l’innovation…

Lire la suite

Paris Match – 23.01.2018

Maladies génétiques rares : recherche et traitements menacés
Des personnalités de la génétique médicale alertent aujourd’hui les politiques et le grand public. Un modèle innovant de soins et de recherche sur les maladies rares risque de ne pas voir le jour, au détriment des patients…

Lire la suite

20 Minutes – 23.01.2018

Marseille: Un projet de centre de recherche génétique menacé
Le projet s’appelle GIPTIS (Genetics Institute for Patients, Therapies, Innovation and Science), et doit ouvrir en 2020…

Lire la suite

La Marseillaise – 23.01.2018

Marseille : GIPTIS, le projet de centre de recherche génétique, menacé;
Un projet de centre de recherche médicale et de soins sur les maladies génétiques à Marseille risque d’avorter à cause de difficultés internes aux hôpitaux publics phocéens…

Lire la suite

La Provence – 23.01.2018

La génétique à Marseille : le professeur Jean-François Mattei prend fait et cause pour le projet GIPTIS
Ce grand institut de génétique devait être créé à La Timone. Il se heurte au blocage de la direction du CHU…

Lire la suite

France Bleu – 23.01.2018

Réécoutez l’interview du Professeur Nicolas Levy, généticien de renommée internationale et fondateur du projet GIPTIS à Marseille

Lire la suite

GIPTIS : un nouvel espoir pour 3 millions de malades

GIPTIS : un nouvel espoir d’accélérer le développement de nouveaux traitements pour 3 millions de malades en France et 50 millions en Méditerranée atteintes d’une maladie génétique rare. Il y a urgence !

Lire la suite