GIPTIS réinvente en profondeur le modèle d’organisation du diagnostic, du soin et de la recherche. 09.04.2018

GIPTIS réinvente en profondeur le modèle d’organisation du diagnostic, du soin et de la recherche. Il a été pensé pour placer les patients atteints de maladies rares au cœur d’une chaîne d’acteurs ayant tous pour objectif de réduire le temps de mise au point d’un médicament en créant une coopération public-privé sans précédent…

Transformer en profondeur les modalités d’accueil et de prise en charge des malades et de leur famille, permettre une exploitation, suivant des modalités inédites, des données de santé à visée de soin et de recherche, mutualiser les savoir-faire et les bonnes pratiques, favoriser une collaboration in situ de chercheurs académiques et privés, créer une unité intégrée de développement du médicament, miroir de celle d’un industriel (méthodologistes, statisticiens, responsables des affaires réglementaires, chimistes médicinaux, spécialistes des essais cliniques dans des petites populations, spécialistes des relations aux autorités de santé etc.), c’est le défi que s’est fixé GIPTIS.

Pour cela, il s’agit de créer ce “troisième monde” indispensable, privé à but non lucratif, qui invite le meilleur du public et le meilleur du privé à créer un nouveau modèle d’organisation et de financement pour accélérer, comme le monde du cancer l’a démontré, le développement de connaissances et de traitements dans le champ des maladies génétiques rares qui concernent 3 millions de personnes en France.

Partager